L’Église Saint Laurent

Paroisse de l’ancien diocèse de Nevers fondée au VIIème siècle par Saint Ennemond, archevêque de Lyon (dont on voit la statue à la droite du choeur et les reliques au dessus de la porte de la sacristie).
Ennemond (600 – 657) fit construire là, à mi-chemin entre Yzeure et Decize, le Prieuré de Saint Symphorien où il installa des religieuses bénédictines de Lyon en 655. Le village qui se forma autour du Prieuré garda d’ailleurs le nom de Saint-Symphorien jusqu’en 1683 avant de prendre celui de Saint-Ennemond. En 1791, les religieuses furent chassées du Prieuré et celui-ci fut vendu comme bien national au maire du pays.
Il ne subsiste de l’édifice de la seconde moitié du XIIème siècle que le transept sur lequel ouvrent une abside et deux absidioles également de pur style roman.
Une voûte d’arêtes avec oculus central couvre la croisée et, sur les croisillons, sont des berceaux brisés. Les arcades du transept sont brisées, de même que celles, très étroites, qui mettent en communication les croisillons et la nef. Cette dernière est bien postérieure et est couverte d’une charpente moderne.
Les stalles proviennent de l’ancien grand-séminaire de Moulins.
L’extérieur de l’édifice est fruste. Le clocher (avec 2 cloches) qui domine la croisée, est de plan carré, percé sur chaque face de deux baies en plein cintre.

Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress